Workplace

Niger : le bilan des fortes précipitations monte à 66 morts (officiel)

Les fortes précipitations enregistrées au Niger depuis juin ont fait, en date de mercredi, 66 morts, 60 blessés et 150.709 sinistrés, affectant 18.061 ménages sur l’ensemble du territoire, a annoncé jeudi la direction générale de la protection civile au ministère de l’Intérieur.

Par ailleurs, on a recensé 29 mosquées et 64 salles de classe effondrées, 210 greniers à céréales endommagés, tandis que 9.957 têtes de bétail ont péri.

Le Niger est souvent confronté à des inondations dévastatrices pendant la saison des pluies (juin-septembre), occasionnant souvent d’importants dégâts humains et matériels. En 2020, elles avaient fait plus de 70 morts et plus de 632.000 sinistrés, selon les autorités.

Agence Xhinua

Workplace