Niger : l’armée annonce la neutralisation d’une centaine de terroristes

L’armée nigérienne a indiqué, mardi, avoir neutralisé une centaine de terroristes dans le département de Torodi, au sud-ouest du Niger, près des frontières burkinabè, dans une opération dénommée « Billougol Boni »(punition de Boni).

« Suite à l’embuscade suivie d’un incident d’engin explosif improvisé du 31 juillet 2021, ayant causé la mort de dix-neuf (19) éléments de la gendarmerie nationale en mission de ravitaillement dans la zone de Torodi, les forces armées nigériennes (FAN) ont planifié et conduit une opération visant à chercher et à neutraliser ceux qui sont responsables de cette action », a indiqué l’armée nigérienne dans un communiqué publié sur sa page Facebook.

« Ainsi, cette opération a permis aux FAN de neutraliser une centaine de terroristes et de détruire des plots logistiques (essence, munitions, véhicules, tricycles…) dans une zone à cheval entre la frontière Niger-Burkina Faso et les bras de la Sirba », a précisé la même source.

Le 31 juillet dernier, une équipe de ravitaillement de la gendarmerie nigérienne est tombée dans une embuscade près de la localité de Boni située dans le département de Torodi.

Une autre équipe, venue au secours, a sauté sur un engin explosif.

Selon un bilan fourni par le ministère de la Défense, dix-neuf (19) gendarmes ont été tués.

Depuis 2017 l’ouest du Niger situé dans la « zone des trois frontalières » est en proie à des attaques armées attribuées aux groupes terroristes basés dans le nord du Mali.

Agence Anadolu