Workplace

Nécrologie : disparition de Gustave KAM, le juge de Hissen HABRÉ

Gustave Gberdao KAM n’est plus. Le juge qui a tant fait la fierté du Burkina Faso lors de plusieurs procès internationaux est décédé dans la nuit du 17 au 18 février 2021 à Paris.

Workplace
Annonces
Workplace


Magistrat de grade exceptionnel, Gustave KAM avait été nommé en 2015 par l’Union Africaine pour présider les cours des chambres d’assises africaines extraordinaires. Il a ainsi conduit le procès historique de l’ancien président tchadien, Hissen HABRE, à Dakar.


L’homme qui a tiré sa révérence à l’âge de 62 ans a occupé les plus hautes fonctions de la Justice burkinabè avant de faire ses classes à l’international. Il fut membre de la délégation du Burkina Faso ayant participé aux travaux qui ont conduit à la création de la Cour Pénale Internationale de 1998 à 2002, avant d’être élu en juin 2003 par l’Assemblée générale des Nations Unies comme juge au Tribunal Pénal International pour le Rwanda (TPIR).


Il convient également de rappeler que feu Gustave KAM a été membre de la Commission d’enquête indépendante sur le crime d’assassinat de Oumarou Clément OUEDRAOGO et la tentative d’assassinat de Moctar TALL.

Workplace