Workplace

Nahouri : les travailleurs domestiques à l’école du syndicalisme

Située à 145 km au sud de Ouagadougou, la ville de Pô, chef-lieu de la province du Nahouri, regorge de nombreux travailleurs domestiques. Le Nahouri est également pourvoyeur de travailleurs domestiques aux grandes villes comme Ouagadougou. C’est ainsi que le Syndicat National des Employés de Maison et de Gardiennage du Burkina (SYNEMAG-B) a décidé de mettre le cap sur Pô ces 09 et 10 juin, pour des séances de recrutement et de formation en syndicalisme.

Workplace
Annonces
Workplace

Après le Boulkiemdé les 05 et 06 juin 2021, c’est au tour du Nahouri d’accueillir la délégation du SYNEMAG-B. Une quarantaine de travailleurs domestiques ont à cet effet participé, durant deux jours, aux scéances de formation animées par l’équipe du syndicat. Au cours des échanges, plusieurs cas d’abus ont été exposés par les participants. Le SYNEMAG-B a alors procédé a une simulation pour enseigner les bonnes méthodes aux participants du jour. Des groupes de dix ont alors été créés pour une scéance pratique.

Madame Joséphine ZONGO, chargée des affaires féminines du SYNEMAG-B, se dit satisfaite de l’engouement des travailleurs domestiques de la localité, autour du syndicalisme. Elle a remercié le comité local et les partenaires du SYNEMAG-B.

Venu participer à cet atelier, Abdoul Malick BABA se dit satisfait du contenu de la formation. « Je suis très fier de ce que j’ai appris aujourd’hui… Nous avons des difficultés dans notre travail et on ne savait pas où nous tourner. Ce que j’ai appris ce matin va me permettre de faire recours au syndicat en cas de difficulté… », a-t-il dit en substance. Jacob BANA gardien de maison va plus loin «Nous étions dans les ténèbres et nous venons de voir la lumière avec cette formation».

Les autres participants n’ont pas non plus caché leur satisfaction. Ils comptent s’approprier l’outil syndical afin de le faire grandir dans la province du Nahouri. «Nous allons prendre soin de ce que nous avons eu aujourd’hui», a affirmé Amina NION, aide-ménagère.

En rappel l’adhésion au Syndicat National des Employés de Maison et de Gardiennage est libre sur tout le territoire national. Il suffit d’être travailleur domestique pour intégrer la cellules syndicales, en s’approchant des comités locaux du SYNEMAG-B.

Workplace