Workplace

Massacre de Kodyel : les Nations Unies témoignent de leur solidarité au Burkina

Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a fermement condamné l’attaque terroriste perpétrée le 03 mai dernier dans la Komondjari, qui a causé la mort de 25 civils, selon le gouvernement.

A travers son porte-parole, le Secrétaire général de l’ONU a réitéré “la solidarité des Nations Unies avec le gouvernement et le peuple du Burkina Faso dans leurs efforts pour lutter contre l’extrémisme violent et renforcer la cohésion sociale dans tout le pays”.

Ce message a été publié mardi sur le site de l’ONU.

Workplace