Workplace

Mali : la centrale syndicale annonce la poursuite de la grève à partir du 24 mai

L’Union nationale des travailleurs du Mali (UNTM), principale organisation syndicale du pays a annoncé vendredi la poursuite du mouvement de grève entamé lundi dernier (17 mai), précisant que cette décision a été prise face au manque de réactions de la part du gouvernement et du patronat.

La deuxième phase de la grève sera entamée lundi prochain 24 mai et se poursuivra jusqu’au 28 mai, a indiqué l’UNTM dans un communiqué publié vendredi et consulté par Anadolu.

L’organisation syndicale précise, en outre que le gouvernement et le patronat du Mali n’ont fait aucune proposition de sortie de crise et n’ont manifesté aucun intérêt pour la mise en œuvre des mesures de poursuite et de renforcement du dialogue social proposées par la délégation syndicale de négociation.

L’UNTM se félicite en outre de la réussite de la première phase de grève (17-21 mai) notant que le mot d’ordre a été suivi à hauteur de 98% dans les régions et de 96 % dans le district de Bamako.

Agence Anadolu

Workplace