Workplace

Mali : Six soldats tués dans plusieurs attaques simultanées

Six soldats maliens ont été tués, 15 autres blessés et 11 “terroristes” dont un kamikaze neutralisés, dimanche dans des attaques contre les camps des forces armées maliennes à Sévaré, Niono et Bapho, a déclaré l’état-major général des armées du Mali dans un communiqué.


« L’Etat-major général des armées informe l’opinion nationale que les forces armées maliennes ont simultanément repoussé trois attaques complexes terroristes respectivement au camp Amadou Balobo Maiga de Sévaré, au camp de Bapho et au Camp de Niono. C’était très tôt ce matin 24 avril 2022 aux environs de 5h00 », a indiqué la même source ajoutant que « les groupes armés terroristes dans des actions désespérées ont utilisé des véhicules Kamikazes bourrés d’explosifs en vue d’attaquer ces emprises ».


D’après le communiqué, « la situation est sous contrôle, les FAMa sont en train de ratisser dans les secteurs cibles et les dispositifs sécuritaires renforcés dans toutes les emprises ».
Depuis 2012, le Mali est confronté à une crise sécuritaire alimentée de revendications séparatistes et d’attaques terroristes, notamment dans le nord, le centre et le sud du pays.

Agence Anadolu

Workplace