Mali : plus de 20 morts dans l’effondrement d’un site d’orpaillage à Kalako

Plus de 20 orpailleurs ont trouvé la mort et plusieurs autres portés disparus à la suite de l’effondrement d’un site d’orpaillage à Kalako dans le cercle de Yanfolila, région de Bougouni (sud du Mali), a appris Anadolu, vendredi, des autorités communales de Gouandiaka dont relève le site d’orpaillage.

Annonces

« L’effondrement a eu lieu le samedi 8 juin au soir dans le site de Faranida, Le même jour, nous avons pu déterrer 4 corps. Les gens ont passé toute la nuit à la recherche d’éventuelles victimes. C’est ainsi que le dimanche déjà nous étions à 8 morts », a déclaré à anadolu, Moussa Séya Sidibé, 2ème adjoint au maire de Gouandiaka.

« Les recherches se sont poursuivies jusqu’à mardi lorsque le préfet adjoint est arrivé sur le lieu du drame et a ordonné l’arrêt des recherches dès le mercredi alors qu’on était à 20 corps retrouvés », a ajouté la même source.

« Il fallait carrément abandonner la zone parce que c’était très dangereux de continuer à faire des recherches avec la pluie qui tombe incessamment et on voit des failles. Si les gens continuent à travailler sur ces failles, il pourrait y avoir de nouveaux effondrements », a-t-il indiqué.

“Nous ignorons encore le nombre de personnes qui travaillaient sur le lieu avant l’effondrement », a précisé Sidibé ajoutant « ce qui est sûr, il existe encore des victimes sous les décombres. Nous sommes en train de dénombrer le nombre à travers les sacs de voyages et les motos des orpailleurs du site. Nous avons des dizaines de motos et des sacs de voyage, les propriétaires n’ont pas été identifiés”.

En janvier 2024, un effondrement d’une galerie sur un site d’orpaillage à Kobadani dans la commune de Nouga, dans la région de Koulikoro au sud du Mali, a fait 70 morts.

Agence Abadolu