Workplace

Mali/Paludisme: 1480 décès enregistrés en 2021

Le paludisme a fait 1 480 morts sur un total de 3 204 130 cas confirmés enregistrés au Mali en 2021, a déclaré, mercredi, la directrice du Programme National de Lutte Contre le Paludisme, Aïssata Koné, lors d’une conférence de presse.

« Au Mali, le paludisme constitue un réel problème de santé publique et représente le premier motif de consultation dans les établissements de santé (34%) » a indiqué la même source ajoutant que « selon le Système Local d’Information sanitaire, les établissements de santé ont enregistré 3 204 130 cas confirmés de paludisme dont 2 156 200 cas simples et 1 047 930 cas graves avec malheureusement 1480 décès ».

Aissata Koné a souligné que « sur le plan économique, le paludisme affecte la croissance annuelle de notre pays d’environ 1,3% du fait de l’absentéisme au travail ou à l’école ».

En 2020, 1698 décès ont été enregistrés sur un total de 2.666 266 millions de cas, selon le Programme National de Lutte contre le Paludisme (PNLP) avait annoncé, Diéminatou Sangaré, ministre de la Santé et du Développement Social lors du lancement de la Campagne « zéro palu! Je m’engage ».

Le Mali va célébrer, le 25 avril prochain, la 15ème édition de la journée mondiale de lutte contre le paludisme. Pour cette édition, le thème retenu est : « Innover pour réduire la charge du paludisme et sauver des vies ».

Agence Anadolu

Workplace