Mali : le curé de Segué toujours détenu en otage

Enlevé le 21 juin dernier, l’Abbé Léon Dougnon, curé de Segué, localité du centre du Mali, est toujours détenu en otage par ses ravisseurs, a appris Anadolu mercredi d’une source médiatique locale.

Annonces

“L’Abbé Léon Dougnon est toujours détenu. Ce sont ses quatre compagnons qui ont été libérés”, a indiqué Dieudonné Tembely, journaliste et membre de l’Eglise catholique du Mali, dans une déclaration à Anadolu.

Membre de la paroisse de Segué située dans le cercle de Bankass, au centre du Mali, l’Abbé Léon Dougnon et quatre autres membres de la paroisse avaient été enlevés le 21 juin dernier par des hommes armés non identifiés, alors qu’ils se rendaient dans la localité de San pour des obsèques.

Dans une “demande de recherche” adressée le même jour au gouverneur de la région, le Diocèse de Mopti a indiqué que les cinq personnes étaient à bord d’un véhicule Toyota au moment de leur disparition.

Le mercredi 23 juin dans l’après-midi, les quatre membres de la délégation qui accompagnaient le curé ont été libérés par leurs ravisseurs.

Le centre du Mali est plongé depuis quelques années dans un climat d’insécurité en raison de la présence de plusieurs groupes terroristes ayant fui la pression des forces étrangères déployées dans le nord du pays.