Workplace

Mali : Cinq chrétiens enlevés dans la région de Ségou

Cinq membres de l’Eglise catholique ont été enlevés, lundi, par des hommes armés non identifiés dans la région de Ségou, au centre du Mali, ont rapporté plusieurs sources.

Selon le site d’information “Maliweb”, les cinq fidèles chrétiens avaient quitté la région de Ségou et se rendaient dans celle de Mopti et “ne sont jamais arrivés à destination”. Joint par l’Agence Anadolu, Dieudonné Tembely, directeur de publication de l’hebdomadaire malien “L’Evènement” et membre de l’Eglise catholique a confirmé l’enlèvement, précisant que les cinq religieux enlevés étaient tous des Maliens.

Aucune partie n’a revendiqué le rapt, mardi à 19h GMT. Ce n’est pas la première fois que la communauté chrétienne du Mali est visée par des attaques d’hommes armés. Le 9 juin 2019, des hommes armés non identifiés avaient attaqué le village chrétien de Sobane Da. Selon un bilan dressé par le gouvernement malien, 35 villageois avaient été tués dans cette attaque. Le centre du Mali est confronté, depuis quelques années, à une crise sécuritaire due à la présence des groupes terroristes, dont le plus influent est la Katiba du Macina liée à Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi).

Agence Anadolu

Workplace