Lutte anti-terroriste : l’Armée a neutralisé 8 terroristes la semaine passée

Dans son rapport hebdomadaire publié ce lundi, l’Etat-major général des Armées a déclaré avoir meutralisé huit terroristes dans la semaine du 24 au 30 mai, et en avoir capturé trois autres. C’était au cours d’opérations anti-terroristes effectuées dans plusieurs localités.

Ainsi, le 28 mai dernier, le bataillon G5 Sahel du Burkina a effectué une mission de reconnaissance offensive à Tasmakat, dans la province de l’Oudalan.

« Au cours de cette action, cinq (05) terroristes ont été neutralisés. Trois (03) suspects appréhendés ont été remis à la gendarmerie pour des investigations. De l’armement et divers matériels ont été également récupérés », déclare l’Armée.

Dans la même semaine, suite à l’attaque contre des populations à Tialboanga dans la province de la Tapoa, des opérations de ratissage ont été menées par les unités d’intervention. Ces opérations ont permis de neutraliser deux (02) assaillants et de récupérer leur armement, indique le rapport.

Trois jours après, un assaillant a été abattu en riposte à une attaque ayant visé une patrouille mixte de volontaires pour la défense de la patrie (VDP) dans la localité de Kelbo, province du Soum, ajoute l’Etat-major général des Armées.