Workplace

Libye: Haftar se retire de ses fonctions militaires pour une durée de 3 mois en vue de la présidentielle

Le général à la retraite Khalifa Haftar a décidé, mercredi, de confier provisoirement ses fonctions militaires de commandant en chef de l’armée, à son chef d’état-major, Abdelrazzak al-Nadhouri, en vue de sa candidature à l’élection présidentielle de décembre prochain, selon des médias locaux.

Des médias locaux (non gouvernementaux), dont le journal « Al-Marsad » et la chaîne « 218 », ont rapporté que « Haftar a décidé de confier provisoirement à son chef d’état-major, le général Abdelrazzak al-Nadhouri les fonctions de commandant général de l’armée ».

Al-Nadhouri occupera les fonctions de commandant général de l’armée pour une période de trois mois, du 23 septembre 2021 jusqu’au 24 décembre 2021.

Un article de la loi électorale controversée dispose qu’un militaire « peut se présenter à la présidentielle, à condition d’abandonner ses fonctions trois mois avant le scrutin, et s’il n’est pas élu, il pourrait retrouver son poste ».

Haftar s’est retiré provisoirement de ses fonctions militaires pour briguer la magistrature suprême, lors des élections prévues le 24 décembre prochain, à condition de retrouver son poste militaire s’il n’est pas élu, conformément à la loi électorale soumise par la Chambre des représentants à la Mission des Nations Unies en Libye.

Agence Anadolu

Workplace