Workplace

L’Egypte demande à 11 pilotes israéliens de quitter son territoire

Le quotidien israélien “Maariv” a rapporté, jeudi, que l’Egypte avait demandé à 11 pilotes israéliens de quitter son territoire, après y avoir atterri, mercredi, sans avoir obtenu de visa.

Workplace
Annonces
Workplace

Le journal a rapporté que “les pilotes israéliens ont atterri sur le sol égyptien à bord de plusieurs avions légers”.

Il a indiqué que les autorités égyptiennes “ont demandé aux pilotes israéliens de quitter le territoire égyptien, pour des considérations de sécurité nationale.”

“Les pilotes n’ont, toutefois, pas pu décoller vers Israël, étant donné que leurs réservoirs de carburant étaient vides et que les conditions météorologiques ne permettaient pas de voler en toute sécurité,” lit-on de même source.

“Maariv” a ajouté, citant le ministère israélien des Affaires étrangères, que le responsable des affaires consulaires coordonne à la fois avec l’ambassade d’Israël au Caire et le siège du ministère à Jérusalem, afin que les pilotes puissent quitter l’Égypte et retourner en Israël.

“Ils se sont rendus en Égypte sans visa, c’est de leur faute et par conséquent, ils ne peuvent pas entrer dans le pays”, a ajouté le ministère israélien des Affaires étrangères.

Le journal a qualifié l’incident d'”inhabituel”, tandis que les autorités égyptiennes n’ont émis aucun commentaire officiel jusqu’à 08h00 (GMT).

*Traduit de l’arabe par Wejden Jlassi.

Agence Anadolu

Workplace