Workplace

Le Maroc veut produire 52% de son électricité grâce aux énergies renouvelables d’ici 2030

Le cabinet royal marocain a déclaré que Rabat avait l’intention de produire 42 % de son énergie à partir de sources renouvelables d’ici 2020 et 52 % à l’horizon 2030.

Workplace
Annonces
Workplace

Dans un communiqué publié par l’agence de presse marocaine (APS), le cabinet royal a souligné que le Roi Mohammed VI a présidé, mardi, au Palais Royal de Rabat, une séance de travail consacrée au développement des énergies renouvelables et aux nouveaux horizons dans ce domaine.

Le communiqué publié mardi soir indique que le pays a l’ambition de se hisser au club des pays à fortes qualifications dans le secteur, et de répondre aux multiples projets portés par les investisseurs mondiaux et pionniers.

Le monarque marocain a appelé au lancement, dans les meilleurs délais, de “l’Offre Maroc”, un dispositif pratique et incitatif qui intègre l’ensemble de la chaîne de valeur de la filière hydrogène vert au Maroc.

Le Maroc cherche à gagner le pari dans le domaine des énergies renouvelables, pour réduire sa dépendance au pétrole importé d’environ 94 %.

Les données du gouvernement indiquent qu’il y a 111 projets d’énergie propre en cours d’exploitation et de développement, les énergies renouvelables acquérant une part de 37 % de l’électricité produite dans le pays, en 2021.

La capacité électrique générée grâce à l’utilisation des énergies renouvelables, selon les indicateurs du ministère marocain de l’Énergie pour 2021, s’élève à environ 3,95 mille mégawatts.

*A partir du texte traduit de l’arabe par Wejden Jlassi

Avec l’Agence Anadolu

Workplace