Le gouvernement communique sur l’expropriation de “Horizon International” et rassure le personnel

Ceci est un communiqué du Ministère de l’Éducation du Burkina Faso rassure sur la continuité des activités éducatives malgré une expropriation de « Horizon Education/Association internationale turque pour le développement et la solidarité entre les peuples », garantissant la qualité de l’enseignement et le maintien des emplois.

Le Conseil des ministres, en sa séance du mercredi 3 juillet 2024, a adopté un décret portant expropriation pour cause d’utilité publique de « Horizon Education/Association internationale turque pour le développement et la solidarité entre les peuples ».

Annonces

Le Gouvernement tient à rassurer les parents d’élèves, les élèves réinscrits ou en cours de réinscription, le personnel de l’établissement et l’opinion publique que toutes les dispositions nécessaires sont prises en partenariat avec la République de Turquie à travers la fondation MAARIF pour garantir la continuité des activités éducatives dans les structures concernées. A cet effet, le ministère de l’Éducation Nationale, de l’Alphabétisation et de la Promotion des Langues Nationales (MENAPLN) travaille activement à la mise en œuvre des mesures visant à assurer le fonctionnement normal et continu de tous les cycles d’enseignement des établissements concernés par cette expropriation et à maintenir le standing desdits établissements ainsi que la qualité de l’enseignement.

Le Gouvernement rassure également les travailleurs que les emplois seront maintenus et qu’ils pourront continuer à exercer normalement.

Le Gouvernement réaffirme sa priorité qui est d’offrir à tous les élèves une éducation de qualité dans un environnement sécurisé et propice à l’apprentissage.

Le Ministre

Jacques Sosthène DINGARA
Officier de l’Ordre de l’Etalon