Workplace

Le Bénin célèbre le 61e anniversaire de son indépendance dans la sobriété pour cause de COVID-19

Les Béninois ont commémoré dimanche le 61e anniversaire de l’accession de leur pays à l’indépendance sans les manifestations traditionnelles, notamment les défilés militaires et civils, en raison des mesures prises pour éviter la propagation du nouveau coronavirus.

“La célébration de notre fête nationale, commémorative de notre indépendance, nous donne chaque fois l’occasion de célébrer ce que nous sommes : un pays souverain, un peuple fier et responsable, une nation qui enfin se réalise et construit pas à pas, mais résolument, son développement”, a souligné samedi soir le président béninois Patrice Talon dans son message à la nation.

Ainsi, pour donner un cachet spécial à cette commémoration du 61e anniversaire de l’indépendance du pays marquée par la COVID-19, le président a procédé ce dimanche matin à une cérémonie de dépôt de gerbe au pied du monument aux morts à Xwlacodji, un quartier populeux de Cotonou, après y avoir allumé la “flamme de l’indépendance”, pour honorer la mémoire des dignes fils du pays tombés sur les champs de bataille et saluer la bravoure des forces armées béninoises.

Outre cette cérémonie de dépôt de gerbe, M. Talon a ensuite pris part à la prise d’armes et à la revue des troupes devant un léger composant des forces armées béninoises, notamment de la police républicaine, de l’armée de l’Air, des forces navales, des eaux, forêts et chasses, de la douane et de la Garde nationale, avant de s’immobiliser devant le drapeau national, le tout sous la musique de l’hymne national exécutée par l’orchestre de la police républicaine.

Selon les données sanitaires publiées par le ministère béninois de la Santé à Cotonou, en date du 26 juillet, le Bénin comptait 8.394 cas positifs de COVID-19 dont 8.136 guérisons et 108 décès. 

Agence Xinhua

Workplace