L’ASCE-LC du Burkina distinguée meilleure Autorité de lutte contre la corruption en Afrique

Ceci est le communiqué N°4 de l’ASCE-LC.

Annonces

L’Autorité Supérieure de Contrôle d’État et de Lutte contre la Corruption (ASCE-LC) distinguée meilleure Autorité de lutte contre la corruption en Afrique.

L’Autorité Supérieure de Contrôle d’État et de Lutte contre la Corruption (ASCE-LC), a l’honneur d’informer le public et l’ensemble des citoyens burkinabè, qu’elle a reçu le prix de la meilleure autorité de contrôle et de lutte contre la corruption en Afrique, à travers la distinction de l’ancien Contrôleur Général d’Etat Philippe Néri Kouthon NION, lors de la 3ème édition du prix optimum du service public africain APSOA (Africa Public Service Optimum Awards), tenue à Accra le 05 juin 2024. Les prix APSOA sont destinés à récompenser des Autorités Anti-Corruption ou des fonctionnaires émérites de ces institutions.

En effet, cette prestigieuse distinction vient couronner les initiatives et les résultats significatifs obtenus par l’institution dans sa mission, et témoigner de l’engagement et des efforts constants déployés dans la lutte contre la corruption, la promotion de la transparence, et la bonne gouvernance au Burkina Faso.

Depuis sa création, l’ASCE-LC œuvre inlassablement pour renforcer l’intégrité des institutions publiques et privées, tout en sensibilisant les citoyens quant aux dangers de la corruption et à l’importance de l’intégrité.

Cette reconnaissance continentale, qui valide le noble combat que nous menons, est donc une source de fierté, non seulement pour l’institution, mais également pour toute la Nation burkinabè.

En outre, au-delà de l’institution, c’est le mérite et le combat du peuple et des premières autorités burkinabè qui sont salués. En recevant ce prix, l’ASCE-LC leur traduit sa reconnaissance pour leur soutien déterminant dans la lutte contre la corruption. Elle réaffirme son engagement à multiplier les efforts, mais aussi à travailler en collaboration avec tous les acteurs de la lutte anticorruption, pour construire un Burkina Faso plus transparent et juste.

Au nom de notre intégrité, combattons la corruption !

Ouagadougou, le 19 juin 2024

Pour le Contrôleur Général d’Etat Adjoint assurant l’intérim du Contrôleur Général d’Etat, le Chef du Département de la Stratégie Nationale de la Prévention

Mamoudou DRABO

Chevalier de l’Ordre de l’Etalon