La Côte d’Ivoire enregistre un premier cas d’Ebola

Un premier cas de virus Ebola a été détecté en Côte d’Ivoire, a annoncé samedi soir le ministre ivoirien de la Santé Pierre Dimba, dans un communiqué.

« Les autorités sanitaires « ont été informées ce jour, 14 août 2021, par l’Institut Pasteur de Côte d’Ivoire, d’un cas positif de maladie à virus Ebola après l’examen d’un échantillon prélevé le 13 août 2021 aux urgences médicales du CHU de Cocody, sur une jeune fille âgée de 18 ans, de nationalité Guinéenne », a indiqué Pierre Dimba.

Le ministre précise que « cette jeune fille a quitté Labé en Guinée (nord) à destination d’Abidjan par voie routière. Elle est arrivée en Côte d’Ivoire le 11 août et a été diagnostiquée et prise en charge le 12 août 2021 à 20 heures ».

« Il s’agit d’un cas isolé et importé », a-t-il assuré, ajoutant que la patiente était « actuellement en isolement et prise en charge au centre de traitement des maladies hautement épidémique du CHU de Treichville », au sud d’Abidjan.

Tout en assurant que la Côte d’Ivoire dispose des vaccins contre Ebola, le ministre précise que des mesures ont été prises. Il s’agit entre autres de «Réactivation de la surveillance communautaire de la riposte à Ebola ; l’Organisation du suivi de tous les contacts identifiés ; Vaccination immédiate des groupes cibles».

Ce cas est le premier en Côte d’Ivoire, voisin de la Guinée (Conakry) durement touchée par Ebola de 2013 à 2016 et où le virus est réapparu en 2021.

Agence Anadolu