La Côte d’Ivoire au cœur du tourisme mondial

La 41ème Journée Mondiale du Tourisme a été célébrée lundi en Côte d’Ivoire, en présence de personnalités de renommée internationale, dont le secrétaire général de l’OMT, Zurab Pololikashvili.

A cette occasion, le Premier ministre ivoirien Patrick Achi a présenté à ses hôtes, la destination Côte d’Ivoire comme un pays qui « renaît et qui rayonne à nouveau ».

Le Premier ministre s’est réjoui que ce soit la première Journée mondiale du tourisme post Covid-19 et la Côte d’Ivoire est si fière d’en abriter l’événement.

Définissant le tourisme comme étant une formidable machine qui crée des emplois, Patrick Achi a relevé les grands défis auxquels « sont confrontés nos Etats face à la résurgence de la pandémie à Covid-19 ».

Le Premier ministre qui a salué la pertinence du thème : « Tourisme pour une croissance inclusive » a exhorté les acteurs du tourisme à travailler de concert pour promouvoir l’activité touristique fortement impactée par la Covid-19.

En effet, la pandémie, a-t-il indiqué, a fait baisser le taux de fréquentation touristique de 2,3 millions à 600 000 en côte d’Ivoire, provoquant une chute des recettes d’environ 70%.

Face à la légère embellie sanitaire observée ces derniers temps et qui favorise la reprise des activités, Patrick Achi a invité les acteurs du secteur à inventer de nouveaux modèles mais aussi et surtout à créer de nouvelles destinations pour un « tourisme fort et efficient ».

Le ministre du Tourisme et des Loisirs, Siandou Fofana, satisfait de la très forte mobilisation de tout l’écosystème touristique, a salué la solidarité gouvernementale autour de cet « évènement historique » qui signe la véritable relance d’un secteur en quête d’appui et de leadership.

« Travaillons à ce que cette journée soit profitable à tous », a-t-il souhaité, soulignant la lourde responsabilité de décliner l’ambitieux programme du gouvernement « Sublime Côte d’Ivoire » pour booster le tourisme ivoirien.

Le secrétaire général de l’Organisation mondiale du tourisme, ZurabPololikashvili qui effectuait sa troisième visite en terre ivoirienne, a salué la « riche culture africaine », avant de reconnaître que « ce grand potentiel du continent n’est pas suffisamment bien présenté à l’extérieur ».

Aussi, a-t-il assuré que l’organisation qu’il dirige « s’attèlera à promouvoir » cette diversité culturelle sur de nouveaux marchés.

La 41ème Journée mondiale du tourisme, a rassemblé 128 pays avec en présentiel 1 500 participants et 3 500 en distanciel.

Il est prévu, le 28 septembre, une exposition et des animations culturelles et un dîner-gala, en soirée, un brunch gastronomique et culturel ivoirien, ponctué d’une mini-croisière, au menu des activités annexes de la JMT.

Au niveau de l’innovation et de la digitalisation, il sera procédé lors de cette 41e Journée, à la remise de prix des concours à thèmes (start-ups, architectes, artisans, gastronomie, hôtels, maquis, restaurants, guides du tourisme, agences de voyage..), organisés à l’occasion de l’évènement.

Agence Anadolu