Workplace

Kadiogo : des secrétaires généraux de l’ADF/RDA démissionnent, et rejoignent l’UPC

L’Union pour le Progrès et le Changement (UPC) a accueilli un contingent de démissionnaires de l’Alliance pour la Démocratie et la Fédération/ Rassemblement Africain (ADF/RDA), ce 10 juillet 2021. Dix-neuf (19) secrétaires généraux du parti de l’éléphant ont migré avec des militants pour atterrir dans la tanière du lion.

Les secrétaires généraux de l’ADF/RDA des 12 arrondissements de Ouagadougou, des 6 communes rurales du Kadiogo, ainsi que le secrétaire général de la province, ont rejoint l’UPC.


Issa Ouédraogo, secrétaire général de la section Kadiogo de l’UPC, s’est réjoui de la démarche de leurs nouveaux «camarades». Il compte sur les nouveaux adhérents pour un renforcement du parti à l’échelle des 18 communes. «Nous les accueillons avec plaisir. Nous attendons d’eux le renforcement de la mobilisation dans les 18 communes pour agrandir les bases du parti », a-t-il affirmé.

Pour Jules Ilboudo, Baloum Naaba de Zingdsé, par ailleurs porte-parole des nouveaux adhérents , leur arrivée à l’UPC a été motivée par les actions et la vision du président du parti (Zéphirin Diabré). «Nous venons avec armes et bagages à l’UPC dont le président est Zéphirin Diabré, homme d’action et de vision. Nous disons merci au parti et nous nous mettons à la disposition du parti pour exécuter les différentes missions qui nous serons assignées », a déclaré le porte-parole des adhérents, avant de poursuivre sur les raisons de leur démission : « Nous avons eu une nouvelle maison qui est l’UPC avec notre président Zéphirin Diabré comme leader incontournable. Chaque parti a son idéologie et quand nous avons entendu l’appel à la mobilisation pour l’union, la cohésion sociale et la réconciliation, nous avons vu que l’UPC est dans cette dynamique et que l’ADF/RDA ne l’est pas encore. C’est pourquoi nous avons rejoint le parti UPC pour cette lutte ».

Workplace