Journée portes ouvertes de la Cour des comptes : Bassolma Bazié encourage les acteurs

Le ministre d’Etat, ministre de la Fonction publique, du Travail et de la Protection sociale, Bassolma Bazié, s’est rendu, ce jeudi 25 mai 2023, dans les locaux de la Cour des Comptes, à Ouagadougou. il s’agissait pour le ministre d’Etat, qui avait également à ses côtés, sa collègue en charge de la Justice, Bibata Nébié/Ouédraogo, d’encourager et soutenir l’Institution qui organise ses journées portes ouvertes, les 24 et 25 mai 2023 à son siège.

Annonces

L’objectif de ses journées portes ouvertes qui se tiennent sous le thème : « Rôle et place de la Cour des comptes dans la gestion des fonds publics au Burkina Faso » est de faire connaitre davantage l’Institution du grand public afin de leur permettre de toucher du doigt, les conditions de travail des agents.

Au cours des quarante-huit heures, il s’agira aussi pour la Cour des compte de présenter ses difficultés aux justiciables.

Ces difficultés sont, entre autres, l’insuffisance des ressources financières allouées et les ressources humaines et le manque d’infrastructures, selon le premier Président de la Cour des comptes, Latin Poda.

Face à ces difficultés, le ministre d’État Bassolma Bazié, tout en rappelant que la période difficile à laquelle fait face le Burkina Faso est une situation qui n’est que les conséquences des comportements au niveau politique, économique, social, culturel et sécuritaire, a soutenu qu’il faudrait que la gouvernance soit contrôlée et vérifiée par des institutions habilitées en la matière.

« La Cour des comptes qui est une institution de juridiction supérieure doit être dotée de capacités pour lui permettre d’être à l’aise pour effectuer ses contrôles. Car on ne peut pas parler de redevabilité, de bonne gouvernance, de transparence, de construire pour les générations futures sans donner les moyens à cette structure », a-t-il soutenu.

Il a, par ailleurs, encouragé et félicité les acteurs de ladite institution et marqué sa disponibilité et celle de son département à les accompagner dans leurs missions.

D’ores et déjà, Bassolma Bazié a suggéré l’organisation d’une journée de contact entre la Cour des comptes et les membres du Gouvernement.

Les hôtes du jour, ont profité de leur présence pour visiter les stands d’expositions des différents services qui composent la Cour des Comptes.

Pour rappel, la Cour des Comptes a été créée en 2000 et a pour mission essentielle le contrôle de la gestion des finances publiques.

DCRP/MFPTPS