Workplace

Journées de redevabilité à Bobo : les députés satisfaits des travaux

Après trois jours de travaux à Bobo-Dioulasso dans le cadre des premières Journées de redevabilité, les députés de la 8e Législature ont clôturé leurs activités par une conférence de presse. Une conférence au cours de laquelle le président de l’Assemblée nationale a fait le bilan des activités menées au cours des trois jours de travaux.

Workplace
Annonces
Workplace

La conférence de presse a eu lieu ce dimanche 4 juillet 2021 à la Maison de la culture de Bobo. Face aux journalistes, le président de l’Assemblée nationale, Alassane Bala SAKANDE, a dressé un bilan satisfaisant des premières Journées de redevabilité de son institution dans la ville de Sya. De ce bilan, il ressort que des communications ont été livrées sur le rôle du député, sur le point partiel des travaux menés par les parlementaires de la 8e Législature, et sur la relance économique du Grand Ouest.

Des échanges ont également eu lieu entre les élus nationaux et locaux de la région. Les députés ont en outre procédé à la dédicace des deux ouvrages de la 7e Législature, à un don de matériels de plus de vingt-cinq millions (25 millions) de Francs CFA au CHU de Bobo, à une visite sur le site du barrage de Samendéni, et à un cross populaire dans les artères de la ville de Bobo qui a mis fin aux activités de ces premières Journées de redevabilité.

Toutes ses activités ont connu l’adhésion massive des populations de la région des Hauts-Bassins, d’où la satisfaction du président de l’Assemblée nationale : « Nous avons vu qu’il y a eu l’adhésion des populations de la région qui demandent de pérenniser l’exercice. Les populations avaient envie de s’exprimer, de dire ce qu’elles pensent de l’Assemblée nationale, de savoir ce qui est fait par les députés pour le développement de la région et du Burkina.”

Les Journées de redevabilité de l’Assemblée nationale, une première dans l’histoire du Burkina, avaient pour objectif de rendre compte de l’action parlementaire, d’écouter les préoccupations des citoyens, et de faciliter le contrôle citoyen de l’action gouvernementale.

Gibran MILLOGO, correspondant de ACTUALITE.BF dans la Région des Hauts-Bassins

Workplace