Workplace

JEB 2021 : un appel aux investisseurs, pour la relance de l’économie nationale

Les Journées Économiques du Burkina Faso ont été lancées ce 07 octobre 2021 à Ouagadougou. L’événement vise à consolider le partenariat entre le Burkina Faso et les différents pays hôtes. Cette édition 2021 pour pays hôtes, la Belgique-Luxembourg, l’Italie, la Turquie, la Russie et le Brésil. La cérémonie d’ouverture a été placée sous le haut patronage du Premier Ministre Christophe Joseph Marie Dabiré, et le parrainage de Idrissa Nassa, PDG de Coris Holding SA. Le Ministre du commerce, de l’industrie et de l’artisanat, est intervenu par visioconférence depuis Genève en Suisse.

Participants

Initiée en 2001, la première édition des JEB avait eu lieu à Paris. Ont suivi, l’édition de 2004 au Canada, 2005 à Paris-Toulouse et Malaisie, en 2006 à Vienne, Paris-Lyon en 2008 et Séoul en 2013. Sous le thème : « stratégie de relance de l’économie burkinabè : quelles opportunités pour les investisseurs ?», cette édition 2021 se tiendra en mode virtuelle, même si des JEB room sont prévus sur place et dans les différentes représentations diplomatiques du Burkina Faso auprès des pays hôtes.

Dans le discours d’ouverture prononcé par Anne Louise Go, Ministre délégué auprès du Ministre de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat, chargé de l’Artisanat, qui représentait le Premier Ministre, il est indiqué que ces Journées Economiques du Burkina Faso visent à mobiliser le maximum d’investisseurs au Burkina pour pouvoir mener des actions de développement.

Anne Louise Go

Le Ministre Harouna Kaboré, dans son message en visioconférence, a souhaité que les participants puissent échanger le maximum d’informations pour « rédorer le blason de la destination Burkina Faso, malgré la situation nationale marquée par le terrorisme et la Covid-19 ».


Parrain de ces journées, Idrissa Nassa est allé dans le même sens. «Il faut saluer la résilience de notre économie. C’est surtout en ces périodes difficiles que nous devions faire la promotion de la destination Burkina Faso. Et aujourd’hui, en ces périodes de pandémie et d’insécurité, on aurait pu dire qu’il ne faut plus faire la promotion, mais c’est surtout maintenant qu’il faut faire la promotion, en démontrant notre capacité à tenir par exemple ces JEB malgré le contexte. C’est une excellente chose et nous avons tenu à accompagner cette édition», a déclaré M. Nassa, tout en félicitant le gouvernement pour avoir associé le secteur privé à cette activité.

Idrissa Nassa

Les Journées Economiques du Burkina Faso se poursuivent jusqu’au vendredi 08 octobre 2021. Après la cérémonie d’ouverture, plusieurs activités sont prévues. Notamment, une exposition-vente de produits burkinabè ; des rencontres B to B, G to G; un déjeuner de travail virtuel entre les potentiels investisseurs de la diaspora (de Belgiqur-Luxembourg, d’Italie, de la Russie, du Brésil,…); ainsi que des activités connexes.

Workplace