Workplace

Artisanat : le label Faso Dan Fani étend son marché

La ministre déléguée chargée de l’artisanat, Louise Anne GO, a présidé ce vendredi 12 février 2021, la cérémonie de lancement de la commercialisation des pagnes Faso Dan Fani labellisés.

Après l’aboutissement du processus de labellisation et la présentation du sticker, le ministère de l’industrie, du commerce et de l’artisanat (MICA) a procédé à la remise des agréments aux différentes entreprises et associations d’artisans.

Ce lancement de la commercialisation du pagne tissé labellisé fait suite au dévoilement du logo du Label et à la remise officielle et symbolique du premier pagne labellisé au président du Faso, en marge du Salon International du Coton et du Textile (SICOT) 2020 à Koudougou.

Sur 40 postulants à l’appel à candidature, 25 entreprises et associations ont pu remplir le cahier de charges et bénéficier effectivement de l’agrément pour l’utilisation du label FASO DAN FANI. Cet agrément est valable pour 2 ans.

Le presidium

La Ministre déléguée, Louise Anne GO, qui prononçait le discours de lancement au nom du MICA, a félicité les différentes structures lauréates pour les efforts fournis afin d’être à la hauteur des exigences d’utilisation du Label. Cependant, elle les a exhortés à rester toujours dans l’excellence car «une chose est d’avoir l’agrément de l’utilisation du label, et une autre est de pouvoir le maintenir et créer le prestige, la richesse et les emplois qui vont avec son utilisation». Elle invite donc ces bénéficiaires à être des ambassadeurs du label Faso Dan Fani auprès de leurs structures et de diffuser l’information pour susciter plus de candidatures.

Les bénéficiaires de ces agréments ont affiché leur satisfaction après le processus rigoureux qui a abouti à leur choix.

Madame Djelia SAKANDE, présidente d’une association de Bobo-Dioulasso, s’exprime : «le processus pour remplir le cahier de charges n’a pas été facile. Déjà, il faut savoir tisser, c’est à dire connaître le tutage à faire dans chaque centimètre, et l’emplacement des couleurs. Il faut même avoir l’aménagement adéquat dans son atelier. Par exemple, il faut avoir une fosse septique pour jeter les eaux usées de la teinture». Elle assure toutefois que la labelisation ne va pas faire flamber le coût du pagne, car le prix du sticker est de 800 FCFA.

Remise des attestations d’agrément

Le prix du pagne, qui varie entre 6000 et 7000 FCFA, connaîtra une légère hausse de 800 FCFA. Madame SAKANDÉ espère que cette labellisation boostera sa production, car elle apportera un plus à la confiance de ces clients internationaux.

Un deuxième appel à candidature a été lancé avec pour échéance, la date du vendredi 26 février 2021.

Workplace