Workplace

Guinée Conakry/Transition : Le CNT adopte un chronogramme de 36 mois

En Guinée, le conseil national de la transition (CNT) a validé mercredi un chronogramme de 36 mois pour la transition contre les 39 mois initialement proposés par le comité national du rassemblement pour le développement (CNRD).

Organe législatif de la transition, le CNT était en plénière pour examiner le chronogramme transmis par le gouvernement.

« Les conseillers nationaux à travers un comité ad hoc ont décidé de revoir à la baisse, en passant de 39 à 36 mois la durée de la transition », a indiqué Jean Pierre Kotebendouno, rapporteur de la commission des lois.

La résolution a été validée à la majorité absolue des conseillers nationaux. Ceux de l’UFDG de Cellou Dalein Diallo et du RPG-Arc en ciel d’Alpha Condé ont quitté la salle avant le vote.

Un peu plus tôt dans la journée ces deux partis et leurs alliés avaient formellement rejeté le chronogramme de 39 mois proposé par le CNRD et avaient disqualifié le CNT pour validation de ce chronogramme.

« Nous prenons acte de cette résolution qui a été adoptée par le CNT », a réagi le porte-parole du gouvernement Ousmane Gaoul Diallo, précisant que la séquence de 36 mois va démarrer à partir de la promulgation de la loi.

Lors d’une déclaration du 30 avril, Colonel Mamady Doumbouya, président du CNRD et de la transition depuis le coup d’état du 5 septembre 2021 contre Alpha Condé avait proposé 39 mois pour la transition.

La CEDEAO qui demandait une durée acceptable pour la transition n’a pas réagi depuis l’annonce des 39 mois.

Agence Anadolu

Workplace