Workplace

Guinée-Conakry : 44 généraux mis à la retraite

Le colonel Mamadi Doumbouya a effectué des changements majeurs au sein de la hiérarchie militaire de la République de Guinée et envoyé à la retraite 44 officiers généraux.

Doumbouya a pris la décision par décret, publié à la télévision nationale, mardi 12 octobre 2021.

Parmi les officiers mis à la retraite figurent l’ancien président de la transition de 2010 le général Sékouba Konaté, le général Namory Traoré (ancien chef d’état-major général des armées), le général Ibrahima Baldé (ancien haut commandant de la gendarmerie nationale), le général Bouréma Condé (ancien ministre de l’Administration du territoire et de la décentralisation), le général Mathurin Bangoura (ancien gouverneur de Conakry), le général Rémy Lamah (ancien ministre de la Santé), etc.

L’article 2 du décret a précisé que, conformément au statut général et particulier des officiers, les généraux mis à la retraite ont droit à un passeport diplomatique ainsi que leurs conjointes, un véhicule neuf non renouvelable, une dotation mensuelle en carburant et la gratuité des soins de santé.

Le décret a également souligné que l’officier général mis à la retraite peut occuper des fonctions civiles.

Par ailleurs, 28 de ces officiers généraux mis à la retraite mardi soir ont été affectés au conseil supérieur de la défense.

Il s’agit du tout premier réaménagement au sien de l’armée guinéenne depuis le putsch du 5 septembre ayant renversé le président Alpha Condé.

Agence Anadolu

Workplace