Workplace

Ghana : le Fonds fiduciaire national COVID-19 à court de moyens financiers

Le Fonds fiduciaire national du Ghana sur la COVID-19 créé par le gouvernement pour collecter des fonds afin de soutenir la lutte contre la pandémie est à court de moyens financiers, a averti vendredi une responsable locale.

Selon Sophia Akuffo, la présidente du fonds fiduciaire, la situation actuelle menace la réalisation des objectifs de mise en place du fonds.

S’exprimant lors d’un événement sur la lutte contre la COVID-19, Mme Akuffo, ancienne juge en chef du Ghana, a exhorté les organisations publiques et privées à faire des dons pour soutenir le fonds afin d’assurer son efficacité.

“Le Fonds fiduciaire national COVID-19 a, à ce jour, dépensé un montant de 50 millions de cédis ghanéens (8,6 millions de dollars) sur un peu plus de 57 millions de cédis reçus de plus de 600 donateurs”, a-t-elle précisé.

“Nos ressources financières sont tombées à un peu plus de sept millions de cédis, et nous ne savons pas quelles surprises le nouveau coronavirus pourrait encore nous réserver”, a ajouté Mme Akuffo. 

Agence Xinhua

Workplace