Workplace

Général MAKOSSO : “si personne ne veut le poste de Premier ministre de Côte d’Ivoire, nommez-moi!”

Suite au décès de deux premiers ministres ivoiriens et à la polémique qui a entouré ces événements douloureux, le pasteur Camille MAKOSSO a fait un direct suivi par environ 1 millions de personnes sur Facebook, le 11 mars 2021. Il y a dit ses vérités, à sa manière.

Le Général MAKOSSO, comme on l’appelle, a voulu battre en brèche les thèses complotistes suggérant que les Premiers ministres ont été assassinées par un serial killer. Beaucoup d’internautes, se basant sur cela, avaient même plaisanté en disant que Adjoumani KOBENAN aurait refusé le poste de premier ministre, sous prétexte qu’il n’a pas fait de longues études. Tout cela est faux, martèle le Révérend MAKOSSO.

“Monsieur le Président de la République, si personne ne veut le poste de premier ministre de Côte d’Ivoire, nommez moi! Je vais gérer ça propre, moi, enfant d’Abobo”, a dit l’homme de Dieu connu pour n’avoir pas sa langue dans sa poche. En interaction, plusieurs followers ont alors posté des émoticones de rires aux éclats.

Camille MAKOSSO poste régulièrement des vidéos populaires, parfois à polémique, sur le réseau social Facebook où il est suivi par près de 750.000 internautes à la date du 12 mars 2021.

Workplace