Workplace

Gendarmerie Nationale : 748 nouveaux sous-officiers pour la défense de la patrie

La cuvée 2021 de la 47e promotion des élèves sous-officiers de la Gendarmerie Nationale a effectué sa sortie officielle ce vendredi 17 septembre 2021 au sein de l’Ecole nationale des sous-officiers de la Gendarmerie sis au Camp militaire Ouézzin COULIBALY de Bobo. Une cuvée forte de 748 nouveaux soldats, dont 25 filles. Avec pour nom de promotion « Patriotisme », les nouveaux sous-officiers ont fait le serment devant leur hiérarchie, les autorités et la population, de défendre le Burkina avec patriotisme.

La tribune officielle

La 47e promotion des élèves sous-officiers de la Gendarmerie Nationale est forte de 748 soldats, dont 723 garçons et 25 filles. Baptisés promotion « Patriotisme », les nouveaux gendarmes ont reçu leurs épaulettes en présence de leurs hiérarchies, des autorités politiques et administratives et des membres de leurs familles.


Pour le Colonel Blaise OUEDRAOGO, adjoint au chef d’Etat major de la Gendarmerie Nationale, la jeunesse de la 47e promotion des élèves sous-officiers de gendarmerie sera d’un grand apport pour l’Armée burkinabè. « Cette qualité de jeunesse est un atout pour nous, pour rester en contact avec la frange jeune de la population qui est aussi un élément d’appui sur lequel nous comptons pour réussir notre mission », a-t-il laissé entendre.

Port d’épaulettes


Consciente de la mission difficile qui l’attend sur le terrain, cette “force humaine au service du peuple” entend relever les défis qui se présenteront à elle. « Nous sortons à un moment où notre très chère patrie a besoin de nous. Notre vie professionnelle exigera de nous beaucoup de sacrifices. Au moment de répondre à l’appel du pays, nous devons le faire sans prise de recul et, surtout, pour la patrie, la loi et l’honneur», a dit le major de la promotion, le Maréchal des logis Alassane SAWADOGO.


Un message d’engagement et de bravoure que les 748 nouveaux gendarmes ont décidé d’adopter durant leurs carrières.

Pour le Maréchal des logis Salia SANOU, délégué de la 47e promotion, ils sont bien forgés, et prennent l’engagement de hisser haut le drapeau national. « Aujourd’hui nous sommes pétris de connaissances et nous promettons au commandement que nous sommes désormais disponibles et que nous allons mettre en pratique ces valeurs qui nous ont été inculquées.»


La 47e promotion des sous-officiers de gendarmerie ont pour parrain, le président du Conseil constitutionnel, Kassoum KAMBOU.

Pour M. Kambou, la 47e promotion représente l’espoir pour toute la nation. Les nouveaux gendarmes vont contribuer, selon lui, à renforcer la lutte contre le terrorisme et les extrémismes de toutes sortes, qui mettent en mal la cohésion sociale et le vivre-ensemble dans le pays.


Avant d’aller sur le champ de bataille, les nouveaux gendarmes ont fait montre de leurs savoir-faire appris durant les deux années passées au sein de l’Ecole nationale des sous-officiers de gendarmerie, à travers des démonstrations techniques et professionnelles d’intervention.

C’est par un défilé que la cérémonie de sortie de la 47e promotion des élèves sous-officiers de gendarmerie a pris fin.

Gibran MILLOGO, correspondant de ACTUALITE.BF dans la région des Hauts-Bassins

Workplace