Gendarmerie : fin de formation de la 26ème Promotion des Officiers de Police Judiciaire

Ce vendredi 21 juin 2024, au Centre National de Qualification des Sous-officiers de la Gendarmerie (CNQSOG) situé au camp Kuinima de Bobo-Dioulasso, s’est tenue la cérémonie de fin de formation de la 26ème promotion des Officiers de Police Judiciaire.


Placée Sous la présidence de Monsieur Emile ZERBO, Ministre de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et de la Sécurité, cette cérémonie a réuni Monsieur le Ministre de la Justice et des Droits Humains, chargé des Relations avec les institutions, Garde des Sceaux, le Chef d’État-major de la Gendarmerie Nationale, ainsi que Monsieur le Colonel-major, Attaché de Défense près l’Ambassade du Mali au Burkina Faso, et diverses autorités militaires, paramilitaires, judiciaires, administratives, coutumières et religieuses de la région.

Annonces


Les moments forts de cet événement ont inclus la prise d’armes, les allocutions ainsi que la remise solennelle des attestations de fin de stage aux impétrants.


Cette promotion, comptant six cent trente-deux (632) stagiaires dont vingt-deux (22) personnels féminins et cinq venus de la république sœur du Mali, a bénéficié d’une formation complète incluant des modules dispensés par des magistrats et des instructeurs militaires. Les sujets abordés comprenaient le droit civil, le droit pénal général, le droit pénal spécial, le droit constitutionnel, la procédure pénale, la police judiciaire, le droit des successions et des libéralités, ainsi que des aspects cruciaux comme le processus d’assèchement des sources de financement illicite des Groupes Armés Terroristes (GAT), les infractions économiques et financières, et le financement du terrorisme (I.C.O.F.I).


Par ailleurs, plusieurs communications et conférences ont enrichi le programme de formation, couvrant diverses thématiques essentielles pour les stagiaires.
Cette promotion a été parrainée par Monsieur Al Hassane SEINOU, Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie des Hauts-Bassins.

Source : gendarmerie nationale