Faso Music Awards : Le ministre Jean Emmanuel OUÉDRAOGO sollicité pour être le parrain de la 10e édition

Le ministre de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme, Jean Emmanuel OUÉDRAOGO a reçu en audience ce mardi 9 mai 2023 à Ouagadougou, une délégation du Comité d’organisation de la 10e édition des Faso Music Awards (FAMA).

Placée sous le thème <<les enjeux de la diplomatie culturelle pour le Burkina Faso », cette édition sera articulée autour de 3 activités, selon le promoteur et président du Comité d’organisation, Youssef OUÉDRAOGO.

Il est d’abord prévu un panel, qui sera organisé en collaboration avec l’Université Joseph KI-ZERBO, en vue de dégager des idées fortes et un plan d’action pour le rayonnement culturel du Burkina Faso. Ensuite, les FAMA off qui sont un cadre d’expression pour les jeunes talents, et enfin la cérémonie de distinction qui sera marquée par une remise de trophées aux acteurs de la musique burkinabè qui se sont distingués positivement au cours de l’année écoulée.

Annonces

<C’est pour cela que nous sommes venus voir le ministre pour lui dévoiler la cuvée 2023 des FAMA et lui présenter les activités qui seront organisées>, précise le promoteur.

Les échanges ont aussi porté sur la nécessité de faire de la culture, un vecteur d’hégémonie pour le Burkina en créant un pont culturel entre le Pays des hommes intègres et les autres États.

C’est d’ailleurs ce qui a motivé les organisateurs des FAMA 2023 à retenir la thématique sur les enjeux de la Diplomatie culturelle pour le Burkina Faso. Pour Youssef Ouédraogo, il s’agit de voir comment la culture peut être ce vecteur dans notre contexte sécuritaire.

Aux dires du promoteur les FAMA visent à créer une saine émulation entre les artistes et à mettre en place un cadre d’échanges sur des thématiques et des problématiques liées à l’évolution de la culture en général et de la musique en particulier, les visiteurs ont demandé au ministre de parrainer la présente édition.

Celui-ci a répondu favorablement à leur requête. En rappel, la 10e édition des FAMA est prévue se tenir du 18 au 20 mai 2023.

À l’occasion de cette 10e édition, les acquis et insuffisances de l’organisation des FAMA seront capitalisés pour son amélioration. Pour la décennie qui s’annonce, les FAMA ambitionnent introduire deux innovations. Il s’agit de se projeter vers l’extérieur en vue de nouer des partenariats avec d’autres festivals et acteurs culturels. Puis aller à la rencontre des populations des régions et provinces.

Pour l’heure, le rendez-vous est pris pour le jeudi 18 mai à 15h à l’Université Joseph KI-ZERBO pour le panel, le vendredi 19 mai au Foyer du renouveau à Wayalghin pour les FAMA off, et l’apothéose consacrée à la cérémonie de distinction, le samedi 20 mai à Lancaster Hôtel,ex Laïco à Ouaga 2000.

DCRP/MCCAT