Workplace

Eruption du Nyiragongo : le bilan s’alourdit à 15 morts à Goma

Au moins 15 personnes ont été tuées dans des circonstances liées à l’éruption du Nyiragongo survenue dans la nuit de samedi à dimanche dans la région de Goma, dans la province du Nord-Kivu, située dans le nord-est de la République démocratique du Congo (RDC), selon le gouvernement congolais.

Ces 15 personnes ont trouvé la mort en fuyant devant l’avancée de la lave. Neuf d’entre elles ont péri dans l’accident d’un camion qui transportait les sinistrés, a indiqué Patrick Muyaya, porte-parole du gouvernement.

Quatre des victimes étaient des prisonniers incarcérés dans la prison centrale de Munzenze à Goma qui avaient tenté de s’évader, a ajouté M. Muyaya, précisant que les deux dernières sont décédées dimanche matin.

Plus de 150 enfants ont été séparés de leurs familles suite à l’éruption, a averti l’UNICEF.

L’éruption du volcan Nyiragongo a été signalée dans la nuit de samedi à la périphérie de la ville. Des milliers de personnes se sont précipitées pour quitter Goma, cherchant refuge dans la ville voisine de Gisenyi, au Rwanda.

Dans la journée de ce dimanche, plusieurs tremblements de terre ont été signalés, provoquant la panique le long de la frontière avec le Rwanda où sont restées plus de 5.000 personnes alors que le bureau en charge de la surveillance volcanique a assuré que la ville de Goma et ses environs sont actuellement hors de danger. 

Agence Xinhua

Workplace