Workplace

Culture : le Championnat national de la danse Kalma annonce ses couleurs

En prélude à la tenue de la troisième édition du Championnat national de la danse Kalma (CNK), le Comité d’organisation de l’événement a tenu une conférence de presse ce 02 juin pour annoncer le contenu de l’activité. C’était à l’espace Napambéogo, à Ouagadougou.

Prévue pour se tenir du 24 au 27 juin à Ouagadougou, la troisième édition du Championnat national de la danse Kalma va mettre en compétition des danseurs venus de plusieurs localités du Burkina.

Apparu en 1988 à Ouagadougou, le Kalma est une danse urbaine burkinabè inspirée des musiques congolaises, et exécutée avec des pas tirés des diverses danses traditionnelles burkinabè. Cette danse s’est transmise de génération en génération, à travers des grandes figures comme Soum Polo, Grand Kassa, Papa Zaiko, Hamed Smani, le Maréchal Bedoul, etc.
Même si cette danse est très prisée par la population, elle reste souvent en dehors des projecteurs médiatiques. C’est ainsi que la structure Sud Emblème a décidé de faire la promotion du Kalma, à travers le Championnat national initié depuis 2019.

En plus de la compétition de danse qui mettra au prise 32 danseurs, la manifestation connaîtra d’autres activités récréatives telles que des expositions artistiques et culturelles, des animations et des prestations d’artistes musiciens, humouristes et acrobates.
L’apothéose sera le grand spectacle de la finale le 27 juin 2021. Les 8 finalistes seront primés. Quant au lauréat du premier prix, il bénéficiera, en plus des prix et du trophée, d’une promotion nationale et internationale. Le meilleur créateur de mode Kalma sera également primé.

Rendez-vous du 24 au 27 juin 2021 à l’espace Napambéogo, au quartier Gounghin de Ouagadougou.

Workplace