Workplace

Gouvernement : installation de la nouvelle Ministre de la Culture, des Arts et du Tourisme

Ce matin du 15 janvier 2021, le secrétaire général du gouvernement et du conseil des ministres (SGG-CM), Stéphane Sanou, a procédé à l’installation du nouveau Ministre de la Culture, des Arts et du Tourisme, Dr. Elise Foniyama Thiombiano. Le grand absent de cette cérémonie était le Ministre sortant, Abdoul Karim Sango, atteint de COVID-19 et représenté par son Secrétaire Général, Dr Lassina Simporé .

Le ministre sortant a exprimé sa reconnaissance au Président du Faso , au Premier ministre et au Président du PAREN, pour le choix porté sur sa personne. Abdoul Karim Sango a tenu a présenté ses sincères excuses à toutes ces personnes qui ont eu le sentiment d’avoir été blessés à travers ses mots et ses actes. Aux hommes de la culture et du tourisme, l’ancien Ministre a tenu à leur dire merci pour leurs collaborations franches, malgré les crises sécuritaires et sanitaires que traverse le Burkina Faso. En ce qui le concerne, le ministre dit avoir déjà pardonné. M. Sango a traduit sa joie de savoir que, désormais, ce ministère aura à sa tête une femme qu’il qualifie de brillante. « L’histoire étant l’élément central de la culture, j’ai foi que vous conduirez vers de meilleurs horizons les missions du ministère avec une attention particulière pour le tourisme. Je vous souhaite plein succès et vous réaffirme ma disponibilité à partager ma petite expérience », a-t-il affirmé.

Ministre de la Culture, des Arts et du Tourisme, Dr. Elise Foniyama Thiombiano.


Quant à la ministre entrante, Elise Thiombiano, elle a également traduit sa reconnaissance au Président du Faso et au Premier ministre, pour le choix porté sur sa personne à la tête du Ministère de la Culture. Après avoir rendu hommage à ses prédécesseurs, Béatrice Damiba, Aminata Sarambéré, entre autres, la Ministre Thiombiano a fait une mention spéciale au ministre sortant qui, dit-elle, depuis janvier 2018, a su diriger avec efficacité: « Notre sagesse ne nous enseigne-t-elle pas que le sage enfant est celui qui achète préférentiellement les beignets de sa mère? Je ne saurai faire le point de vos innombrables actions ». Pour Elise Thiombiano, ce n’est pas une pierre qu’a apporté le ministre sortant à l’édifice, mais un banco. Elle se dit être satisfaite de ses résultats.
Consciente des difficultés majeures qui l’attendent sur le terrain, Madame Thiombiano se dit prête pour relever le défi en cette période d’insécurité et de Covid-19, tout en comptant sur la bonne volonté des acteurs du monde culturel et artistique.

Par Souleymane Zotegnandé

Workplace