Workplace

Crise énergétique : le Mali sollicite le soutien de la Côte d’Ivoire

Le gouvernement de transition au Mali a dépêché en Côte d’Ivoire, le ministre des Mines, de l’Energie et de l’Eau, Lamine Seydou Traoré, pour solliciter un soutien énergétique suite au délestages que connaît son pays.

“Nous étions venus solliciter l’accompagnement et le soutien de la Côte d’Ivoire pour nous aider à rendre moins difficile cette période de canicule en concourant, toujours, à l’importation en énergie, reçue depuis des années de façon très régulière », a déclaré Lamine Seydou Traoré, à sa sortie d’une audience avec le président ivoirien, Alassane Ouattara, lundi.

Pour lui, le renforcement de la coopération entre le Mali et la Côte d’Ivoire, notamment, en matière énergétique s’impose. « Vous savez notre pays vit aujourd’hui dans un régime de transition, qui est confronté à plusieurs défis, parmi lesquels, le défi de la crise énergétique », a-t-il expliqué.

Face à cette situation, le ministre malien a déclaré avoir reçu les assurances du président Alassane Ouattara, vis-à-vis du peuple malien, pour la résolution de cette crise, non seulement sur le plan structurel et mais aussi sur le plan conjoncturel.

Le Mali qui bénéficie depuis plusieurs années de 100 mégawatts de la part de la Côte d’Ivoire, demande 50 mégawatts supplémentaires.

“Le président nous a rassuré que la Côte d’Ivoire nous a donnera 30 mégawatts pour le moment, les 20 autres mégawatts arriveront plus tard”, s’est-il félicité.

Agence Anadolu

Photo : Présidence de la République de Côte d’Ivoire

Workplace