Workplace

Côte d’Ivoire / législatives partielles : le parti au pouvoir remporte 3 sièges sur 6

Le parti au pouvoir en Côte d’Ivoire, le Rassemblement des Houphouetistes pour la Démocratie et la paix (RHDP), a obtenu trois sièges sur six aux élections législatives partielles du 12 juin courant, selon les résultats publiés lundi par la Commission électorale indépendante.

Le RHDP a remporté les sièges de Ouaninou (nord), Mankono (nord) et Séguéla (nord-ouest).

Le siège relatif à Grand Béreby (Sud-ouest) est revenu à la coalition de l’opposition, celui de Gueyo (sud-ouest) a été remporté par le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI, parti de l’ancien président Henri Konan Bedié) et le dernier siège, celui de Jacqueville (sud) a été remporté par un indépendant.

Les résultats du vote lors des législatives du 6 mars dernier avaient été annulés à Ouaninou, Jacqueville, Gueyo et Grand Bereby pour des irrégularités.

A Séguéla et Niakara les élections ont été reprises à cause du décès de deux candidats dont l’ex-Premier Ministre Hamed Bakayoko.

Avec ces résultats, la répartition des sièges à l’Assemblée nationale se présente comme suit : le Rassemblement des Houphouetistes pour la Démocratie et la paix (RHDP) : 139 sièges ; 91 sièges pour l’opposition et 25 sièges pour les indépendants.

Agence Anadolu

Workplace