Workplace

Côte d’Ivoire : 2 morts dans une attaque contre un poste de contrôle de l’armée

Deux personnes ont été tuées, mercredi matin, dans l’attaque d’un poste de contrôle de l’armée ivoirienne à l’ouest du pays.

D’après des témoins, et des médias locaux, l’attaque a eu lieu à Diourouzon, sous-préfecture de Guehiebly (22km axe Duekoué-Bangolo), aux environs de 4 heures du matin.

Selon le préfet de la région du Guémon, préfet du département de Duékoué, Ibrahima Cissé, cité par fratmat.info (media pro-gouvernemental), cette attaque a fait deux morts, à savoir un gendarme et un agent des eaux et forêts.

L’attaque a été menée par deux hommes non identifiés et circulant à moto, qui ont ouvert le feu sur un poste de contrôle tuant les deux éléments des forces de défense.

Le 12 juin dernier, trois soldats ivoiriens ont été tués dans une embuscade avec usage d’engin explosif, menée par des individus armés près des frontières burkinabè.

Cinq jours auparavant, soit le 7 juin, un soldat avait été tué dans une attaque, dans le village de Tougbô, dans la même région.

Agence Anadolu

Workplace