Chicago: le nombre de fusillades a doublé en 2020, 78 pourcent des victimes sont noires

Selon un communoqué des autorités de Chicago citées par le Chicago Tribune et l’agence Xinhua, les nombres de fusillades et de meurtres ont augmenté de plus de 50% en 2020 dans cette ville américaine. Les autirités locales ont expliqué cette montée de la violence en 2020 par la pandémie de COVID-19 et les troubles civils survenus en milieu d’année, selon le Chicago Tribune.

Les récents chiffres publiés par la police de Chicago font état de 769 meurtres en 2020, contre 495 en 2019, et 3.261 fusillades en 2020 contre 2.140 en 2019. Le nombre de personnes blessées ou tuées par balle est, quant à lui, passé de 2.598 en 2019 à 4.033 en 2020.

2020 vient ainsi battre le record en nombre d’homicides dans cette comté, détronant ainsi l’année 1994. Le comté a en effet connu 875 homicides par arme à feu en 2020, contre 838 en 1994, selon un communiqué de presse publié par le Bureau du médecin légiste.

En 2020, le Bureau du médecin légiste a traité 970 affaires d’homicide. Les Noirs ont été touchés de manière disproportionnée, représentant 78% des victimes, d’après le communiqué.