Workplace

CEP 2022 dans le Houet : 22686 filles et 19612 garçons à la conquête de leur premier diplôme

Les épreuves du Certificat d’Etudes Primaires (CEP) session 2022 ont démarré ce mardi 7 juin 2022. Dans la province du Houet, c’est le Haut-commissaire, Lamine SOULAMA, qui a procédé au lancement officiel des épreuves à l’Ecole Primaire Publique Dogona A.

Workplace
Annonces
Workplace
Les autorités provinciales lançant les épreuves

Dans le jury 3 du centre de Dogona A où le Haut-commissaire du Houet a procédé au lancement officiel des épreuves, les candidats ont affiché une mine rassurante. C’est le cas de Ougeida KALO et de Adjara KONATE, qui disent être prêts à affronter les différentes épreuves du CEP.

Avant l’ouverture des enveloppes contenant les épreuves, et le démarrage effectif de la composition, le Haut-commissaire a prodigué des conseils aux candidats. Lamine SOULAMA les a invités à la concentration. Il a aussi fait savoir que tout a été mis en œuvre pour le bon déroulement des examens. « C’est avec satisfaction que nous avons procédé à l’ouverture de l’enveloppe ce matin. Ce qui veut dire que les examens ont bel et bien démarré dans notre province… Nous sommes venus leur dire de se concentrer et que ce qu’on va leur donner aujourd’hui, c’est ce qu’ils ont l’habitude de voir… Les échos nous sont revenus que tout le monde est arrivé et que tout est en bonne place. Ce matin, nous avons lancé les épreuves et nous pensons que tout va bien se dérouler. »

Selon le Directeur Provincial de l’Education Préscolaire, Primaire et non Formelle (DPEPPNF) du Houet, Zéramoussi HANDE, le nombre de candidats cette année est en hausse par rapport à celui de l’année dernière. De plus de 39.000 candidats en 2021, ils sont 42.296 candidats pour la session de 2022 du CEP. L’autre particularité des candidats au CEP dans la province du Houet cette année, c’est le nombre de candidats filles qui dépasse largement celui des garçons. En effet, sur les 42.296 candidats, 22.686 sont des filles et 19612, des garçons, selon les chiffres de la Direction Provinciale de l’Education Préscolaire, Primaire et Non Formelle du Houet.

Concernant les élèves de la province du Houet déplacés du fait de la crise sécuritaire, le DPEPPNF du Houet a rassuré que des dispositions ont été prises pour leur permettre de composer l’examen du certificat. « Au niveau de la CEB de Padéma, les écoles ont fermé à un moment donné. Ça fait que certains élèves ont quitté la commune pour se retrouver à Bama. Mais, avec l’appui des agents de sécurité, ils sont repartis, et je pense que chacun compose dans son centre », a précisé Zéramoussi HANDE.

Les 42.296 candidats au CEP dans le Houet composent dans 50 jurys, 172 centres et 844 salles de composition. 749 maîtres accompagnateurs, 2034 surveillants, 2253 correcteurs et 312 secrétaires sont mobilisés pour le bon déroulement des examens dans la province.

Gibran MILLOGO,

Correspondant de ACTUALITE.BF dans la région des Hauts-Bassins

Workplace