Workplace

Centenaire de l’Eglise des Assemblées de Dieu : le président du Faso appelle au devoir de mémoire

L’Eglise des Assemblées de Dieu du Burkina Faso célèbre son centenaire cette année. La cérémonie de clôture de la célébration, qui eu lieu ce dimanche 14 mars à Ouagadougou, a connu la présence de plusieurs autorités religieuses, du président du Faso, du Premier ministre, ainsi que plusieurs autres personnalités politiques.

1921-2021 : l’Eglise des Assemblées de Dieu du Burkina Faso a cent ans. Pour marquer le coup, elle a célébré cet anniversaire à travers diverses activités qui se sont dérpulées du 11 au 14 mars 2021 à Ouagadougou.

Au cours de la cérémonie de clôture, le président du Conseil général des Assemblées de Dieu du Burkina Faso, pasteur Michel OUEDRAOGO; le président de la Fédération des Eglises et missions évangéliques (FEME), pasteur Henri YE; et le président du comité d’organisation du centenaire, pasteur Samuel YAMEOGO, ont tous appelé les fidèles chrétiens et tous les Burkinabè à un retour aux valeurs fondamentales comme l’intégrité, le dialogue, la paix et le vivre-ensemble.

Pour le président du Faso, Roch Marc Christian KABORÉ, ce centenaire appelle à un devoir de mémoire pour tous ceux qui ont contribué à amener l’Evangile au Burkina Faso, pour tous ceux qui poursuivent cette œuvre, et pour tout ce que les Assemblées de Dieu ont fait en matière d’éducation et de santé au Burkina Faso.
« Il était tout à fait normal que pour une telle célébration, je puisse être présent pour marquer ma solidarité, et ensemble prier Dieu pour qu’Il donne aux Assemblées de Dieu la force et le courage de poursuivre la mission d’évangélisation, la prière pour la paix et les actions humanitaireS pour notre pays », a indiqué le président du Faso à l’issue de la cérémonie.

Il a ajouté que ce centenaire doit être aussi un moment important pour les Assemblées de Dieu, afin d’examiner surtout les perspectives pour la réalisation de grands chantiers qui participent au développement du Burkina et à l’épanouissement des populations.

La cérémonie a servi de cadre à l’Eglise des Assemblées de Dieu pour reconnaître les mérites de plusieurs personnalités physiques et morales.

Workplace