Workplace

Célébration du 20e anniversaire du CAPES : le Premier ministre lance les activités commémoratives

Le Centre d’analyse des Politiques Économiques et Sociales (CAPES) célèbre ses 20 ans d’existence à Ouagadougou. Le Premier ministre, Albert OUEDRAOGO représentant le Chef de l’État, Paul-Henri Sandaogo DAMIBA a présidé, ce 19 mai 2022, la cérémonie marquant le lancement des activités de cette commémoration.

Workplace
Annonces
Workplace

Pour ses 20 années d’existence, le CAPES a choisi d’animer un mini-colloque, sous le thème général : « Le CAPES, 20 ans dans l’appui à l’élaboration et à l’orientation des politiques publiques de développement : prospective et stratégie ». Des éminents communicateurs, triés sur le volet, au regard de leurs compétences et de leur sens du devoir, entretiendront le public sur ce thème.

Le CAPES, soucieux de continuer à jouer un rôle de premier plan dans l’animation du débat économique, entend par cette activité, marquer une halte, pour faire le bilan de ses actions et impacts, toute chose qui lui permettra d’ancrer ses futures actions vers des perspectives plus fructueuses.

Le Chef du Gouvernement, Albert Ouédraogo a ouvert les activités du vingtième anniversaire du CAPES. Il a invité les animateurs de cette institution, à redoubler davantage d’efforts, afin d’être à la hauteur des défis contemporains. « Dans un contexte marqué par des crises multidimensionnelles graves et la rareté des ressources, il nous appartient de mener de profondes réflexions, pour identifier les ressorts à notre portée et sur lesquels nous pouvons nous adosser pour impulser les changements structurellement féconds pour notre chère nation. Personne mieux que les Burkinabè, ne viendra restaurer notre pays. C’est à nous qu’incombe cette tâche et nous devons l’assumer avec fermeté, conviction, dignité et sérénité », a souligné le Premier ministre.

Créé en 2000 sur la base d’une initiative conjointe de l’État burkinabè et de l’African Capacity Building Fondation (ACBF), le Centre d’analyse des politiques économiques et sociales (CAPES) a effectivement démarré ses activités en mai 2002.

Depuis sa création jusqu’à nos jours, le CAPES a su marquer positivement le paysage institutionnel burkinabè, à travers ses travaux d’analyses et de recherches sur des questions relatives aux reformes à engager pour plus d’efficacité des politiques économiques et sociales. Il a été de fait, l’une des institutions les plus sollicitées dans les matières d’élaboration et d’évaluation des politiques économiques et sociales.

Dès lors et prenant en compte les mutations profondes et diverses, les ambitions du CAPES ont été recentrées depuis 2018, à travers l’adoption du décret n°2018-0862/PRES du 5 octobre 2018. Ainsi, le CAPES confirme et renforce son statut de structure de recherche de référence, avec de nouvelles missions en lien avec les défis actuels, notamment la prospective, la veille stratégique et l’intelligence économique. Il maintient son ancrage à la Présidence du Faso.

A noter que l’une des activités majeures de la commémoration de ce 20e anniversaire a été l’inauguration du nouveau siège de l’institution, sis à Ouaga 2000. En plus du colloque de haut niveau, le programme prévoit également une exposition de 48 heures sur les productions du CAPES au sein de son nouveau siège.

DCRP/Primature

Workplace