Workplace

Bobo : un accident de la circulation fait une blessée grave et plusieurs dégâts matériels

Un accident de la circulation a eu lieu à Bobo-Dioulasso ce lundi 25 juillet 2022. Un camion-remorque a fini sa course dans un maquis situé sur le Boulevard de la Révolution. Le bilan fait état d’une femme gravement blessée, d’une voiture et plusieurs motocyclettes endommagées, et d’énormes autres dégâts matériels.

Workplace
Annonces
Workplace

L’accident a eu lieu ce lundi aux environs de 12 heures. En provenance de Ouagadougou, le chauffeur d’un camion-remorque chargé de paquets de boissons a perdu, selon des témoins, le contrôle de son véhicule. Après plusieurs tentatives pour éviter le pire (des usagers de la route avaient marqué l’arrêt au stop des VADS), la remorque a fini sa course dans un maquis-restaurant appelé « Gloria », avant de se renverser sur le côté de la chaussée. Une partie du maquis a été détruit. Percutée, la propriétaire du maquis a connu de graves blessures. Au moment de l’accident, elle était en train de s’occuper de ses clients. Malheureusement, elle n’a pas vu à temps la remorque qui va la percuter et l’éjecter violemment dans un caniveau.

Toujours selon les témoins, la dame a été conduite d’urgence à l’hôpital par les sapeurs-pompiers. Moussa Sanou, témoin oculaire de l’accident raconte : « J’étais assis sous le hangar du restaurant, quand j’ai vu le camion foncer à toute allure sur le côté opposé de la chaussée. Après avoir heurté légèrement le bus de la compagnie TRS, la voiture RAV4, des motocyclettes abandonnées par leurs propriétaires, le camion-remorque est allé se renverser sur le hangar, déversant son contenu sur la chaussée et causant d’importants dégâts. Une femme, dans sa tentative de se sauver, est tombée dans le caniveau avec sa moto, mais en est ressortie indemne. Par contre, la propriétaire du restaurant a été blessée et évacuée à l’hôpital par la Brigade des sapeurs-pompiers.»

Alassane Guira, propriétaire de la voiture RAV4 percutée par la remorque, a eu la vie sauve grâce à sa vive réaction. « Quand nous sommes arrivés au stop, les VADS nous ont arrêtés. C’est de là que nous avons vu la remorque foncer sur nous. Il y avait au moins 5 motos derrière nous. Moi, je suis descendu du vehicule pour fuir », nous a-t-il relaté.

Sur le lieu de l’accident, des éléments de la Police nationale et de la Brigade des sapeurs-pompiers étaient présents pour les constats d’usage.

La cause de l’accident serait une défaillance du système de freinage du vehicule, selon des sources sur place avec qui nous avons échangé. Le chauffeur s’en est sorti sain et sauf.

Gibran Millogo,

Correspondant de ACTUALITE.BF dans la région des Hauts-Bassins

Workplace