Workplace

Bobo Lolo 2021 : Cisby désigné meilleur artiste de Sya

La 5ème édition de Bobo Lolo s’est tenue le samedi 29 mai 2021 à Bobo-Dioulasso. Une cérémonie au cours de laquelle les meilleurs artistes de la ville de Sya ont été dévoilés. Pour la deuxième fois, la palme du meilleur artiste de Bobo est revenue à l’artiste Cisby qui a remporté le lolo d’or avec son album ‘’Dankan ou destin’’.

Workplace
Annonces
Workplace

C’est désormais lui le roi de la musique bobolaise. Seydou Cissé alias Cisby, puisque c’est de lui qu’il s’agit, a été porté sur le trône de la musique Bobolaise samedi au cours de la cérémonie de distinction des meilleurs artistes de la ville de Bobo-Dioulasso. Après 2016, l’ex membre du groupe Cisby et Eldji remporte le plus prestigieux prix de Bobo Lolo 2021, avec son album « Dankan ou destin » sorti en janvier 2021. Cisby remporte ce prix devant deux autres artistes que sont Faity Baby et Filingui Fatchè. Ce qui fait de lui le premier artiste à remporter 2 fois ce prix. En plus du Lolo d’or, Cisby remporte également le Lolo de la meilleure chanson d’inspiration traditionnelle. Des prix que l’artiste dédit à sa défunte mère. « Je voudrais dédier ce trophée à ma défunte mère, qui nous a quitté juste après la sortie de cet album. Je le dédie également à tous mes fans, à tous les mélomanes d’ici et d’ailleurs», a laissé entendre l’artiste après avoir reçu ses prix.

Pour les organisateurs de Bobo Lolo, c’est un autre défi qu’ils viennent de relever malgré un contexte difficile. « C’est la mobilisation des ressources financières qui a été très difficile au point de reporter Bobo lolo il y a une semaine de cela, mais après des échanges nous avons tenu à réaliser cette cinquième édition », a dit Felix DARGA, le promoteur de Bobo Lolo.

Le prix du meilleur clip vidéo est revenu à l’artiste Faity Baby, celui du meilleur groupe à Africanda, et le prix du meilleur artiste féminin à Pinda.

Des Lolos d’hommage et d’honneur ont aussi été décernés, notamment au feu Madou Djan décédé en février dernier, et à Maï Lingani pour ses 20 ans de carrière musicale.

Workplace