Workplace

Bobo-Dioulasso : révoltés, des commerçants menacent de fermer le Grand marché ce vendredi

Des commerçants du marché central de Bobo menacent de le fermer ce vendredi. Ils dénoncent la gestion du marché dont deux structures ont actuellement la charge. Les mécontents prévoient une marche pacifique ce vendredi 15 octobre, pour dénoncer, entre autres, les cas récurrents de vols enregistrés en moins d’une semaine.

Le vendredi 15 octobre 2021, les portes du marché central de Bobo-Dioulasso devraient en principe rester fermées. En effet, des commerçants mécontents de la gestion actuelle de ce marché veulent manifester leur ras-le-bol en imposant sa fermeture.

La manifestation, qui se veut pacifique, vise à dénoncer la gestion du marché par les deux structures de gestion.

Ces deux structures percevraient chaque jour les taxes de gestion des marchés, alors que le marché central manque de presque tout pour bien fonctionner, selon une de nos sources.

Le manque d’éclairages aux alentours du Grand marché, les cas d’incendies et de vols, sont autant de difficultés que rencontre le marché. Selon des commerçants que nous avons contactés, le manque d’éclairage aux alentours du marché central a été à l’origine de plusieurs vols en l’espace d’une semaine.

 C’est pour dénoncer toutes ces insuffisances que des commerçants ont décidé de manifester leur mécontentant ce vendredi. Ils affirment qu’ils ne payeront plus de taxes aux deux structures de gestion du marché jusqu’à nouvel ordre, en vue de protester davantage contre « la mauvaise gestion du marché central de Bobo-Dioulasso. »

Gibran MILLOGO, correspondant de ACTUALITE.BF dans la région des Hauts-Bassins

Workplace