Workplace

Bénin : le ministre de l’Intérieur donne l’alerte sur l’existence de plans de déstabilisation du pays

Le ministre béninois de l’Intérieur et de la Sécurité publique, Sacca Lafia, a alerté samedi à Cotonou, l’opinion publique nationale et internationale, de l’existence de plans de perturbation de la quiétude nationale, de déstabilisation du Bénin et de menaces graves à son intégrité.

Dans une déclaration publiée ce même jour dans la métropole béninoise, M. Lafia, a indiqué que le vendredi 30 avril dernier, la Police républicaine avait mis la main sur une grosse cargaison de 70.000 cartouches de calibre 12 mm.

Ce même jour, a-t-il poursuivi, les autorités togolaises ont affirmé avoir arraisonné une voiture à Lomé, à quelques centaines de mètres de la frontière avec le Ghana, contenant deux cartons de 1.300 cartouches de calibre 12 mm soigneusement dissimilées sous les bagages.

“Parmi les personnes se trouvant à bord du véhicule, figure un Béninois qui a déclaré avoir acquis lesdites cartouches au Ghana pour les acheminer au Bénin”, a-t-il souligné, estimant que cette prise en territoire togolais, ajoutée à celle des 70.000 cartouches saisies par la Police républicaine, témoignent bien du sérieux des informations faisant état “de plans de perturbation de la quiétude nationale, de déstabilisation de notre pays et de menaces graves à son intégrité”. 

Agence Xinhua

Workplace