Workplace

Bam : un orpailleur clandestin se noie dans les fosses de Bissa Gold

Un orpailleur clandestin s’est noyé lundi nuit dans une fausse de la société minière Bissa Gold S.A alors qu’il était à la recherche du métal précieux, a appris l’AIB de sources officielles.

L’incident a eu lieu dans la nuit de lundi à mardi autour de 23 h à la fausse 52, a relaté la source de l’ AIB, avant de préciser que les jeunes sont toujours nombreux dans les fausses de la mine.

Jusqu’à mercredi matin, les sapeurs-pompiers venus de Ouagadougou et les pêcheurs traditionnels n’ont pas retrouvé le corps du jeune homme, originaire du village de Gougla.

“ Ce sont de grandes fausses à ciel ouvert et les orpailleurs creusent sur les pistes où circulaient les dumpers. Mais tout l’intérieur est rempli d’eau. Les eaux de pluie ont envahi les fausses. Si tu fais une erreur et que tu tombes au milieu, c’est fini. Et malheureusement c’est ce qui est arrivé au jeune”, nous a relaté un orpailleur clandestin qui fréquente le site.

Du côté de la mine, on déplore la survenue d’une telle situation. Quant aux actions entreprises contre les intrusions, notre interlocuteur à l’intérieur de Bissa Gold a été explicite : “Nous avons entrepris des actions immédiates de pose de grillages et de réalisation de tranchées. Mais ces opérations sont interrompues par les populations elles-mêmes” nous a expliqué un responsable de Bissa Gold. Il a insisté sur le fait que la mine va refaire le grillage qui a été volé, et creuser des tranchées pour éviter que les jeunes ne puissent accéder à la mine.

En rappel, des orpailleurs clandestins envahissent les anciennes galeries de Bissa Gold depuis longtemps. 8 d’entre eux y ont trouvé la mort le 1er septembre dernier, selon un communiqué du Procureur du Faso.

Source: Agence d’information du Burkina

Workplace