« L’histoire retiendra nos faits et gestes en ces moments de périls multiformes. » (UPR)

Ceci est une déclaration de l’Union Pour la République (UPR) sur les attaques terroristes au Burkina Faso.

Encore une fois les forces du mal ont endeuillé notre pays, de surcroît le jour anniversaire de son accession à l’indépendance. Cette tuerie lache et barbare démontre à souhait la volonté de ces individus sans scrupules de traumatiser notre peuple épris de paix et de développement.

En cette douloureuse circonstance, nous présentons nos sincères condoléances aux parents et frères d’armes des combattants tombés sur le champ d’honneur. Nous souhaitons un prompt rétablissement aux blessés. Aux familles des civils innocents morts pour leurs terres, nous exprimons notre compassion.

À cette occasion, nous réitérons notre appel à l’Union Sacrée autour des autorités en charge de la destinée de notre pays, en particulier le président du Faso, le gouvernement et les FDS. Le seul combat qui mérite d’être mené en ces moments difficiles est celui de la défense de l’intégrité territoriale du Burkina Faso. Les VDP nous donnent l’exemple au péril de leurs vies et il ne nous reste plus qu’à nous engager chacun au niveau où il se trouve à défendre ce que nos ancêtres nous ont légué, un Burkina Faso libre et prospère.

L’histoire retiendra nos faits et gestes en ces moments de périls multiformes. Faisons en sorte de poser des actes qui vont dans le sens de l’unité nationale et de la lutte contre l’ennemi commun qu’est le terrorisme. Que nous soyons de gauche ou de droite ; du Nord ou du Sud, de l’est ou de l’ouest nous sommes avant tout burkinabé. C’est notre pays à tous qui est menacé et nous devons ensemble le défendre. Le moment viendra où nos divergences pourront s’exprimer mais l’heure est à l’unité d’action.

Nous ne pouvons pas tous être au front certes mais nous devons tous soutenir les combattants de diverses manières. Le seul fait d’être tous unis est un soutien inestimable à nos combattants. En effet, ceux qui combattent pour nous doivent sentir notre volonté commune de les voir triompher de ces terroristes à travers les actes que nous posons au quotidien. En tout état de cause notre salut ne trouve pas dans la division comme nous le savons tous. À nous de faire les bons choix en toutes circonstances au nom de l’intérêt national. Que Dieu nous protège et protège notre pays.

Pour le BEN le président de l’UPR,

Maître Toussaint Abel Coulibaly président de l’UPR.