Workplace

Archives publiques: l’ENAM met en lumière un trésor collectif

L’Ecole Nationale d’Administration et de Magistrature (ENAM) a organisé, ce vendredi 17 septembre 2021 à Ouagadougou, une conférence de presse sur la conservation des archives publiques au Burkina Faso. C’était en présence du Pr Séni Mahamadou, ministre de la Fonction publique, du Travail et de la Protection sociale et de Monsieur Marc TRILLE, Chef du projet Burkina Faso de l’Association Archivistes sans frontières/France.

L’objectif de cette activité était d’attirer l’attention de l’opinion nationale sur la nécessité de conserver les archives pour des générations à venir. Cette initiative rentre dans le cadre du projet « Chantier Ecole » institué par l’ENAM en collaboration avec l’Association Archives sans frontières basée en France.

Pour Monsieur Mohamed SANON, représentant le Directeur Général de l’ENAM, cette collaboration permettra de renforcer les capacités et les compétences des étudiants dans le domaine des archives.

Et Marc Trille Chef du projet Burkina Faso d’archivistes sans frontière/France, par ailleurs enseignant d’archivistique à l’ENAM depuis 2019, de signifier que les archives constituent non seulement la mémoire mais aussi la bonne gouvernance. Une occasion pour lui d’éclairer la lanterne des hommes de medias sur l’importance de conservation des archives ainsi que le rôle des archivistes au Burkina Faso.

Quant au représentant des étudiants archivistes, Monsieur Sibiri ZONGO, le stage pratique dans le cadre du projet ‘’Chantier Ecole’’ a permis d’améliorer les connaissances en matière d’archivage et d’apprendre les pratiques françaises.

A l’occasion, le plan de construction des bâtiments de l’ENAM datant de 1964, découvert par les archivistes, a été présenté aux journalistes.

DCPM/MFPTPS

Workplace