Workplace

Annonce de la fermeture des boulangeries : la réaction du ministre du commerce

A l’issue d’une rencontre avec le Premier ministre dans l’après-midi de ce mercredi 25 mai 2022, le ministre en charge du commerce, Abdoulaye Tall, a annoncé une rencontre entre le Premier ministre et la Chambre de commerce et le Patronat, et une autre entre le chef du gouvernement et les boulangers. Les deux rencontres auront lieu dans la journée du jeudi 26 mai 2022. Une autre rencontre avec les responsables d’institutions intervenant dans l’économie, comme la douane, aura également lieu, a confié le ministre Tall.

Plutôt dans la soirée, deux faîtières de boulangers avaient publié une déclaration dans laquelle elles annonçaient la fermeture des boulangeries à compter du mercredi à minuit sur toute l’étendue du territoire national.

Interrogé par la presse, le ministre du commerce a comparé cette attitude à celle ayant consisté à augmenter le prix du pain de façon unilatérale. Selon ses explications, les contrôleurs de son département ont vérifié les prix en vigueur dans 64 boulangeries reparties sur les 13 regions. Il ressort que 58 d’entre ces boulangeries respectent le prix de 150 francs la miche de 200 grammes, tandis que 6 appliquent le prix de 200 francs. Naturellement, a déclaré le ministre, ces 6 boulangeries ont été mises sous scellés. “Il est évident que, si ma boulangerie est fermée, je vais encourager à fermer toutes les autres”, a analysé le ministre Abdoulaye Tall.

Workplace